Joyeuses Fêtes

Joyeuses Fêtes à tous, amusez-vous bien, soyez raisonnable et surtout, soyez prudents sur nos routes.

 

157_2039

Publicités

Lightroom Truc

Quand on fait de la retouche photo, tous les trucs sont bons pour sauver du temps et traiter un maximum de nos photos dans le temps le plus court.

Un des trucs que j’utilise beaucoup, c’est le bouton «Précédent»

Bon, vous me direz « on le savait déjà ça », d’accord, ce n’est pas un truc des plus nouveau, mais je ne crois pas que tout le monde connaisse la petite variante que voici…

Normalement, vous venez de retoucher une photo de votre série et vous désirez faire le même traitement à la photo suivante, plutôt que de copier les paramètres prédéfinis de votre photo pour pouvoir les coller à la suivante (ce qui entraîne l’ouverture de la fenêtre avec tous les paramètres, vous devez cocher ou décocher certains de ces paramètres, etc) donc bien du temps de perdu.

Ici la touche «Précédent» va vous sauver pas mal de temps, une fois les retouches terminées sur votre photo, vous cliquez sur la suivante à laquelle vous voulez apporter le même traitement et cliquez sur le bouton «Précédent» et voilà, la photo suivante est traitée instantanément.

Et pour améliorer cela, voilà mon astuce.  Probablement que vous aurez fait différents traitements dans votre lot de photographies.  S’il y a un traitement que vous avez fait à une photo précédente et cela, peu importe à quel moment, ça pourrait être d’une autre journée, vous n’avez qu’à sélectionner cette photo (cliquez dessus) et immédiatement après, allez sélectionner la photo à laquelle vous voulez affecter ce traitement.

Du coup, en cliquant sur la photo du traitement, le traitement sera mémorisé comme si vous veniez de le faire et pouvoir l’affecter à la photo ou les photos que vous désirez.

ATTENTION! N’oubliez pas que l’ensemble des retouches sera pris en compte, donc, pinceau, filtre radial et dégradé, et c’est plutôt rare que ces retouches pourront s’appliquer tel quel à une autre photo.

À ce moment il serait préférable de copier/coller les paramètres prédéfinis et de pouvoir ainsi ne choisir que ceux voulus.  Mais si vous n’aviez utilisé qu’un coup de pinceau ou deux, le bouton précédent demeure plus rapide, quitte à effacer les coups de pinceau.

precedent

 

 

Projet Montréal

Ne vous en faites pas, je ne me lance pas en politique, il n’y a que le titre qui en est proche.

Pour moi, projet Montréal, est plus un projet photo, visiter le plus de secteurs de cette immense ville et d’en immortaliser les belles découvertes que je ferai, ce qui m’y intéresse, tout, architecture variée, graffitis, les gens, l’environnement, le transport et même la nature, car c’est une ville aux multiples étendues vertes, dont de nombreux grands parcs.

Voilà donc mon projet Montréal.

Dernièrement j’y ai fait 2-3 découvertes qui m’ont touchées plus que les autres, bien souvent c’est dans les ruelles qu’on les déniche.  Étant né à Montréal, j’ai beaucoup de souvenirs de jeunesse liés aux dites ruelles.

 

Ces dernières ont beaucoup changé dans certains secteurs, dans certains cas, le communautaire a pris en charge la revitalisation de ces endroits.  Je dois avouer que j’ai pu constater à quel point cela a dû être bénéfique parfois.

Il faut dire que les ruelles ont eu plus souvent qu’à leur tour, mauvaise réputation.  Mais ça change beaucoup, sans faire nécessairement partie des fameuses ruelles vertes, section de ruelle convertie en espace vert, il y a des citoyens qui vont décorer l’environnent de différentes façons, meubles, peintures, murales, j’ai même vu des aquariums, des espaces verts personnalisés, bref, toutes les façons sont bonnes pour rendre plus intéressant plus jolis ces espaces urbains.

Parmi ces idées, j’ai vu un poteau de l’amitié, des enseignes avec les noms des enfants du quartier et dans quelles directions ils demeuraient.  Pas grand-chose vous me direz, mais pour moi cela veut dire qu’il y a pas mal de vie communautaire à cet endroit et que c’est une belle idée pour le souligner.

À un autre endroit, un jeu de serpents et échelles peint sur le fond de ruelle un de grand format, les dés fournis pour qui veut y jouer.  Idée vraiment originale et amusante.  Il doit sûrement y avoir bien rires certains soirs.

Et que dire de cette cour aménagée d’une vieille table et chaises disparates, avec le vieux poêle et comme fond de scène, une belle murale très colorée.  Le genre de spot où on aime se réunir en gang pour discuter entre amis.

Rien à voir avec les 3 autres idées, mais j’ai été amusé par l’idée d’un citoyen pour mettre l’adresse de sa maison sur sa clôture dans la ruelle, bon, du coup, avez-vous vu souvent des adresses à partir de la ruelle, elles sont rares, très rares.  Alors, déjà d’en avoir mis une et d’avoir utilisé des vis pour former les chiffres, vraiment cool et ….durable.

En voici les photos :

 

 

 

Lightroom, panneau de raccourcis clavier

Dernièrement, mon ami Claude Gravel me faisait part d’une petite découverte qu’il avait faite sur Lithroom, idée que j’ai bien aimée et vous fais découvrir à mon tour.

La vidéo explicative en anglais https://www.youtube.com/watch?v=tIUfzob-Xfk

Voici de quoi il retourne:

À la fin des panneaux latéraux dans Lithroom, de base ce sont des fioritures (petits dessins), mais on peut changer cela pour notre logo, ou ce que l’on veut et de là l’idée d’utiliser cet espace avec un panneau aide-mémoire de certains raccourcis clavier qu’on utilise souvent, mais dont on a de la difficulté à se rappeler.

Une fois que nous les avons mémorisés, nous n’avons qu’à les changer pour d’autres.  Avec le temps nous en aurons mémorisé plusieurs qui nous feront sauver un temps précieux.

Comment faire, c’est vraiment très simple à réaliser.

Premièrement, dans Photoshop, créer un fichier PNG de 250 pixels de large par 500 pixels de haut.

Dans ce fichier, écrivez les raccourcis clavier que vous désirez mémoriser (petit truc: écrivez-les en noir et quand votre texte sera complété, transformé la couleur en blanc pour affichage dans LR)

Ensuite vous devrez copier ce fichier dans le répertoire des marques de fin de panneaux (Panel End Marks )

Pour le trouver, ouvrez votre panneau des Préférences (Ctrl + virgule)

Dans l’onglet < Paramètres prédéfinis > cliquez sur < Afficher le dossier des paramètres prédéfinis Lightroom>

Votre explorateur Windows s’ouvrira sur le dossier Lightroom, entrez dans ce répertoire et trouver le dossier <Panel End Marks> et coller votre fichier des raccourcis dedans.

Contrairement aux (Presets) paramètres prédéfinis, pour ce fichier vous n’avez pas à redémarrer votre Lightroom, il est accessible immédiatement.

Deux façons de faire apparaître votre fichier de raccourcis à la fin de vos panneaux latéraux.

1- Toujours dans le panneau des préférences mais cette fois à l’onglet <Interface>, dans la première section <Panneaux>, vous avez le bouton <Marques de fin>, simplement y choisir le nom de votre fichier.

2- Cliquez avec le bouton de droit de votre souris à la fin d’un des panneaux latéraux, dans la fenêtre qui s’ouvrira, la dernière option s’intitule < Marque de fin de panneau >, cliquez dessus et choisissez votre fichier.

Et voilà, vos raccourcis s’affichent maintenant à la fin de vos panneaux latéraux.

Cliquez sur la photo pour l’agrandir

 

raccourcis